Ces jours-ci les nouveaux programmes des classes prépa sont en train d'être finalisés pour être appliquées dès la rentrée 2013. D'après ce que je sais déjà, les fonctions de deux variables seront traitées en deuxième année au lieu de les survoler un peu à la fin de la classe de sup; les séries seront au programme de la première année là où est leur place naturelle, c'est-à-dire avec les suites. Ces points me plaisent. J'espère qu'on fera aussi un peu le ménage dans certaines incohérences qui sont survenues au fil du temps (par exemple, parler des relations d'équivalence de sans introduire la notion de quotient n'a pas de sens et est donc superflu).

Il est aussi question d'abandonner l'enseignement de Maple au profit d'un autre logiciel comme Python. Depuis longtemps les classes préparatoires françaises se déclinent en M (mathématiques), P (physique), C (chimie), SI (sciences de l'ingénieur). Mais où est une véritable filière I (informatique)? Il y en a pas et je trouve ça scandaleux aujourd'hui au 21e siècle.
Quelles sont les raisons pour que l'informatique est la grande absente des classes prépa? La seule raison que je puisse m'imaginer est d'ordre budgétaire et de recrutement. En fait, comment faire recruter des gens compétents en informatique s'ils peuvent gagner beaucoup plus ailleurs (*)? Bien sûr, il y a des profs de mathématiques ou de physique qui s'intéressent plus ou moins à l'informatique; mais souvent ils l'ont appris par eux-même et n'ont ni une vue globale de la matière ni des connaissances en informatique fondamentale. (Je fais partie de cette catégorie, je donne juste des TP de Maple, qui n'est pas une véritable logiciel d'informatique mais plutôt un outil pour mathématiciens.) Il faudrait donc ouvrir aujourd'hui une filière agrégation style "maths discrètes et informatique" pour pouvoir recruter dans quelques années...

(*) Chez Madore j'ai lu quelque part dans un billet que je ne retrouve plus que les enseignants de ENST étaient détachés administrativement pour être payés plus. Probablement c'est pour pouvoir les garder...



Partagez-le sur Facebook Tweetez-le ! S'abonner à ce blog ? Envoyer cet article à un ami ? Le soumettre à Netvibes Ajoutez-le à Google Bookmarks